Refaire la France. La Résistance et l’avenir. ( Conférence de Jean Marie Guillon à Toulon)

Monday 11 December 2006

CML

À la veille d’une élection décisive, alors que les institutions semblent à bout de souffle et que le politique paraît courir après le passé et se résigner à l’impuissance devant le présent, il a paru opportun de revenir sur un moment fondateur. Entre 1940 et 1944, tout était à reconstruire et les résistants ont multiplié réflexions et propositions, en France occupée comme hors de France, alors qu’ils redonnaient confiance à la population. La mythologie résistante, légitime, tend à figer une pensée mouvante, riche, sans tabou, n‘hésitant pas à l’autocritique. Il s’agissait de reconstruire la République, la nation, l’Europe, le monde. Et la Libération fut un extraordinaire moment démocratique. Certes il fut éphémère et la IVe République peut être considérée comme un piètre aboutissement. Il n’en reste pas moins que la pensée de la Résistance peut encore donner à réfléchir aujourd’hui. Surtout aujourd’hui ?

PS: important!

Dans le cadre de l’Université de Provence et de Telemme, Jean-Marie Guillon vient de publier aux éditions du Cerf un ouvrage remarquable PAUL-ALBERT FEVRIER, UN HISTORIEN DANS L’ALGERIE EN GUERRE. UN ENGAGEMENT CHRETIEN 1959-1962

Dans les locaux de la faculté de Droit, Amphi jean-Claude Escarras (500-1), 35, Avenue Alphonse Daudet, Toulon, à 18h30, le mardi 12 décembre

Jean Marie Guillon

Jean Marie Guillon (Collège Méditerranéen des Libertés)

- : - : - : - : - : - : -

De Farigoule à Canjuers utilise wordpress 1.5.1.2 - theme © neuro 2003-2005