Fin du journal du maquis

Saturday 2 September 1944

J’ai fait les demandes de récompenses, les propositions d’avancement,…

Et maintenant je dis adieu à ce journal, qui n’a plus sa raison d’être puisque je vais pouvoir écrire comme je voudrais. Tout au plus, vais-je y noter les dates et les noms des villes traversées, détails à ne pas écrire dans des lettres confiées à la poste.

- : - : - : - : - : - : -

De Farigoule à Canjuers utilise wordpress 1.5.1.2 - theme © neuro 2003-2005